Nos Ambassadeurs et Parrains du concours

                         Ambassadeurs / Ambassadors

Allemagne/Autriche
Germany/Austria

Stéphane Thuriot

Stéphane Thuriot © ICS 2009

Stéphane Thuriot est un sommelier hors pair, né à Gien (Loiret) en 1971. Il a commencé ses classes au lycée hôtelier du Val-de-Loire, à Blois, avant de fréquenter celui du vin à Dinard, où il rencontre son mentor, Christian Stévanin, en 1991. Sorti grandi de cet apprentissage, il part pour un long voyage à travers l’hexagone afin de parfaire sa fonction. Principales escales : l‘île de la Lagune, Saint-Cyprien-sur-Mer, Maxim’s Orly, Michel Guérard à Eugénie-les-Bains… Ensuite la France l’appelle, il passe sous les drapeaux. Au retour, il choisit d’exporter son savoir en Allemagne. Tout d’abord dans le centre à Jagdhof Glashütte, puis à Munich, à L’Aubergine, puis au Königshof où il passe 25 ans. Stéphane change ensuite de branche et s’oriente dans le négoce. Il travaille désormais dans la maison « Steines Weine » dans la banlieue munichoise. Un négociant en vins allemands, autrichiens, italiens, espagnols, portugais et français. Cette maison est un des partenaires privilégié de la gastronomie étoilée dans toute l’Allemagne grâce à de nombreuses exclusivités notamment en Bourgogne. À côté de cela, Stéphane est le nouveau conseillé en vins pour la société LSG Sky chefs Lounges (Lufthansa lounges pour les classes Senator et Business) sur toute l’Allemagne.

Stéphane Thuriot is an outstanding sommelier, born in Gien (Loiret) in 1971. Stephane started taking classes at Val-de-Loire hotel school in Blois, before pursuing at Dinard’s wine school where he met Christian Stévanin, his mentor, in 1991. Strengthened by this experience, he decides to travel all over France in order to complete his training. Main stopovers : La Lagune’s island, Saint-Cyprien-sur-Mer, Orly’ Maxim’s, Michel Guérard at Eugénie-Les-Bains… He then joins the French Army. When he returns to civilian life, he decides to export his expertise to Germany : first at Jagdhof’s Glashütte, then Munich’s L’Aubergine, and finally at the Königshof for 25 years. Stephane then decides to move to a different sector : the wine trade. He currently works at « Steines Weine », a wine specialist in German, Austrian, Italian, Spanish, Portuguese and French wines, in the outskirts of Munich. « Steines Weine » is a close partner of the German star gastronomy thanks to its numerous exclusive contracts, especially with Burgundy. Stephane is also LSG Sky Chefs Lounges’ wine consultant (Lufthansa lounges for Senator & Business classes) for Germany.

Il reste fidèle au concours AMPHORE : « Le respect de la nature grandissant, on ne peut plus parler de mode. Ce mouvement a fait lui aussi beaucoup de progrès. La culture raisonnée découlant d’un esprit sain, il était nécessaire de penser sur du long terme. Ce genre de concours me permet de me rapprocher de ce monde et d’en être au cœur, loin des préjugés et des partis pris (que j’ai eus aussi). ».

He remains faithfull to AMPHORE International Competition for Organic Wines : « Respect for nature has increased so much that we cannot talk about just a trend anymore. This movement has made some tremendous progress. Sustainable farming accruing from an healthy mind, it has been necessary to think about the long-term impact. AMPHORE Competition allows me to get close to this environment and be at its heart, away from prejudices and biases – which I also had. »

Italie

Ettore                 Ettore Scarlino

Ettore Scarlino est sommelier, le genre découvreur d’arômes bachiques venus d’ailleurs et qui comble les amphitryons en mal d’exotisme. Après une carrière de chef de projet en informatique, il fait le choix de se reconvertir et décide de créer une entreprise dans un domaine qui le passionne : le vin. Voulant à tout prix parfaire ses connaissances et s’enrichir de compétences professionnelles adaptées à sa nouvelle fonction, il obtient en 2006 le diplôme de sommelier à Rome auprès de l’AIS (l’Association de sommellerie italienne) ; en 2008 celui de sommelier en huile d’olive et en 2014, le niveau advanced du diplôme de WSET à l’École du vin à Paris. Inscrit à l’université de Bourgogne en 2014, il étudie avec Jacky Rigaux et obtient le diplôme universitaire pratique de la dégustation par la connaissance des terroirs. Au fil des années, il se découvre une passion pour les vins en biodynamie et décide de s’installer en France en tant qu’importateur de vins italiens. Il officie pour notre plus grand plaisir sur le site AnimaVini : « J’ai à cœur de proposer les produits des vignerons qui travaillent sérieusement leur terre, qui retournent aux valeurs du terroir et qui respectent les équilibres naturels des sols. Ces vins sont représentatifs de leurs terroirs de provenance et sont issus de cépages autochtones. »

Ettore Scarlino is a sommelier, the kind who unearths bacchic flavours from elsewhere and brings joy to hosts desperately looking for exoticism. After a career as an IT project manager, he decided to move towards a different professional environment and set up a company in the sector he was passionate about : wine.  Eager to develop his academic knowledge and to acquire the appropriate professional skills requested by his new career, he became a certified sommelier with AIS (Italian Sommellerie Association) in Rome in 2006, an olive oil sommelier in 2008 and obtained the WSET Advanced Level diploma in 2014 at Paris’ Ecole du Vin. He enrolled at the University of Burgundy in 2014 where he studied with Jacky Rigaux and obtained the degree in applied tasting associated to terroirs. Over the years, he became passionate about biodynamic wines and decided to settle in France as an importer for Italian wines. He currently works with AnimaVini Online wine shop for our greatest pleasure : « I am eager to offer the products from winemakers who work their land with serious, go back to the goodness in the terroir and respect the natural balance of the soils. Their wines are representative of their original terroir and made with indigenous grape varieties. »

C’est pour cette raison qu’on le retrouve chaque année dans le jury du concours Amphore. « J’y participe parce que je suis convaincu qu’il faut absolument promouvoir la culture en biologie ; c’est une culture respectueuse de l’environnement et projetée vers le futur sans oublier pour autant les pratiques anciennes ».

For this reason, Ettore joins AMPHORE’s members of the jury every year.  « I have been participating because I am convinced that one must promote organic viticulture ; it is environmentally friendly and oriented towards the future without ignoring ancient farming practices.

http://www.animavini.fr

Espagne

Adrien Sage Concours Amphore

Adrien Sage. Issu d’une famille d’agriculteurs Adrien représente la 7ème génération d’artisans éleveurs-bouchers-charcutiers ayant transmis leurs savoirs à chaque génération depuis 1825 Adrien a partagé son enfance entre deux terroirs représentatifs de part et d’autre de la frontière franco-espagnole, la catalogne et le sud-ouest de la France, riches de cultures culinaires ancestrales, spécifiques et complémentaires, qui vont lui permettre de développer une curiosité et un goût certain pour la gastronomie dans toute sa diversité. Il crée la société Diaita Hedeos (http://dihed.com/) en 2012, avec pour objectif de fédérer des producteurs artisanaux talentueux au sein d’une structure commerciale éthique et pédagogique pour la promotion culturelle. Ce, afin de mettre en avant les savoir-faire locaux, le respect de l’environnement et de la biodiversité, des terroirs méditerranéens et un développement économique local responsable. Le vin est un des produits représentatifs de ces cultures. Au fil des voyages et de très nombreuses rencontres avec des vignerons généreux ayant le souci de partager leurs expériences, Adrien, toujours animé par sa passion, s’est forgé une véritable expertise. Il contribue aujourd’hui activement à la promotion des vins espagnols élaborés dans le respect de l’environnement. Il est fier d’être leur ambassadeur au Concours International Amphore des vins biologiques et en conversion.

Raised in a farmer family, Adrien represents the 7th generation of traditional farmers, butchers and specialist butchers who have transferred their know-how, generation after generation, since 1825. Adrien spent his childhood in two distinctive terroirs on both sides of the French-Spanish border : Catalonia and south-western France, rich with ancient, specific & complementary culinary cultures that gave him the chance to develop a certain taste for gastronomy in all its diversity. In 2012, his company Diaita Hedeos (http://dihed.com/) is set up with the target to gather skilled craft and artisan producers in an ethical and educational commercial structure for
cultural promotion. This structure aims at showcasing local know-how, respect for the environment and biodiversity, mediterranean terroirs and local-responsible development. Wine is a representative sample of these cultures. Throughout his travels and numerous meetings with generous winemakers caring about sharing their experience, Adrien, always driven by his passion, has acquired an extensive expertise. Today, he takes an active part in the promotion of Spanish wines produced in the respect of the environment. He is proud to be their amassador at AMPHORE International Competition for organic and in-conversion wines.

Grèce

 IMG_2028

Florence Tilkens-Zotiades

Après une carrière de 25 ans dans le développement international d’affaires, Florence décide de se consacrer à sa passion : le vin, renouant ainsi avec ses origines, sa famille espagnole étant dans la viticulture depuis plusieurs générations. Elle devient ainsi sommelière auprès du UK Sommelier Association et est membre de l’Associazione Italiana Sommelier.

After a career of 25 years in international business development, Florence decided to pursue her passion for wine, thus going back to her origins: her Spanish family had counted several generations of wine growers. She therefore became a sommelier with the UK Sommelier Association and a member of the AIS (Associazione Italiana Sommelier).

Partageant sa vie entre le Royaume-Uni, la France et la Grèce (sa deuxième passion !), elle découvre les vins bios produits par cette dernière. Souvent issus de cépages indigènes pour la plupart méconnus, résultat d’un savoir-faire local, témoins de la variété des terroirs, les vins bios grecs sont une illustration de cette générosité méditerranéenne. En collaboration avec une importatrice et un blogueur gastronomique grecs, séduits comme elle par une viticulture soucieuse d’environnement et respectueuse de Dame Nature, Florence est heureuse de présenter au Concours Amphore les vins grecs issus de la filière biologique.

Spending her life between Great Britain, France and Greece (her second passion!), she has been unearthing the organic wines produced there for quite some time. Often made with native vines, still unknown for most of them, resulting from a local know-how and expressing the variety of terroirs, Greek organic wines exemplify the Mediterranean generosity. Working with an importer and a gourmet food blogger, both Greek and passionate
about environment-friendly viticulture, respectful of Mother Nature, Florence is pleased to present Greek organic wines to AMPHORE International Competition.

******

Comité de Direction / Executive Committee

Christian Brocheton

Christian Brocheton Crédit photo : Pierrick Bourgault

Christian BrochetonAncien Inspecteur Technique Vins & Spiritueux à la brigade d’enquête V & S d’île de France  Christian Brocheton est un sage. Droit, lunettes enfoncées sur le nez, avec des airs d’acteur anglais mâtinés d’une touche professorale. On sent en lui une certaine sobriété qui lui vient de sa fonction, mais qui cache l’âme d’un bon vivant prête à pétiller. L’ensemble dégage une franchise rassurante et joyeuse. Le regard élancé sur la salle, il se promène entre les tables des jurés, salue d’un sourire entendu ceux qu’il connaît, demande aimablement le silence à d’autres trop emportés, apporte une explication aux néophytes, puis reprend son chemin de son pas tranquille et assuré tout en veillant sur le bon déroulement du concours.

Christian Brocheton – Former Wine & Spirit technical inspector at Ile de France’s Brigade for Wine and Spirit Investigations, Christian Brocheton is a sage: straight, glasses on his nose, looking like a mix of English actor and professor. One can feel some sobriety in him, inherent to his job, which however hides the soul of a « bon-vivant » ready to sparkle. Overall, one can feel his reliable and joyous openness. While watching over the competition, he walks around between the members of the jury, smiling at some, nicely asking others to be more silent, giving explanations to newbies, before resuming his path in a quiet and confident way in order to ensure the proper conduct of the contest.

******

Photo issu du journal "Le Monde"

Jean-Michel Deluc / Photo issu du journal « Le Monde »

Jean-Michel Deluc — Ancien président des Sommeliers de Paris et d’Île-de-France, responsable de l’Académie du vin, sommelier du Petit Ballon (https://www.lepetitballon.com/). Jean-Michel Deluc, ce Gersois d’origine a fait ses classes bachiques au cœur de la perfide Albion. C’est à Londres qu’il a étudié la sommellerie pendant cinq longues années. Cet apprentissage en version anglaise contribuera à asseoir une réputation internationale qu’il trimbale aujourd’hui partout derrière lui. On dit qu’il est l’un des meilleurs dégustateurs du monde et qu’il a même été invité aux États-Unis pour participer à Starwine, concours de vins qui réunit les soixante meilleurs dégustateurs du monde. Reconnu par ses pairs, il a été nommé maître sommelier en 1991, avant de devenir chef sommelier du Ritz. Très impliqué dans la profession, il préside de 2003 à 2006 l’Association des sommeliers de Paris-Île-de-France. Il enseigne également à l’école du Cordon bleu à Paris, à l’Institut de chimie et d’œnologie de Paris, au Centre européen de formation professionnelle pour adultes de Strasbourg et à l’Institut supérieur Clorivière à Paris.

Jean-Michel Deluc – Former president of Paris and Ile-de-France’s Sommeliers, director at the « Academie du vin », sommelier at « Petit Ballon » (https://www.lepetitballon.com/), Jean-Michel Deluc, born in Gers, started his bacchic training in Perfidious Albion. It is in London that he trained to become a sommelier for five long years. This training in English helped him to gain an international reputation still carried along today. It is often said that he is one of the best wine taster in the world; he has even been invited in the United States to participate at Starwine, the wine contest for the sixty best wine tasters in the world. Recognised by his peers, he was named Master Sommelier in 1991, before becoming head sommelier at the Ritz in Paris. Very dedicated to his profession, he was president of Paris and Ile-de-France’s Sommelier Association from 2003 to 2006. He currently teaches at the « Cordon Bleu » School in Paris, the Institute of Chemistry and Oenology in Paris, the European Centre for Vocational Training for Adults in Strasbourg and the « Institut Superior Clorivière » in Paris.

Il s’attache avec objectivité à conseiller son auditoire en transmettant ce message essentiel : « Le vin est avant tout affaire de plaisir et de moment partagé. On ne boit pas n’importe quoi, n’importe quand et peut-être avec n’importe qui. » Sa large palette d’expériences — palaces, bar à vins, caviste, site internet, enseignement — le rend très proche des amateurs de vins dans tous leurs états. C’est ainsi qu’on le retrouve sommelier de l’incontournable site Le Petit Ballon, mais également, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, à l’organisation de ce concours, lui aussi de réputation mondiale.

He endeavours to advise his public with objectivity, passing on the following message: « wine is above all about pleasure and shared moments. We don’t drink just anything, at anytime and maybe with anyone ». His large expertise – top hotels, wine bars, cellars, online shops, teaching – makes him very close to wine lovers of any style. This is why he is now a sommelier at “Petit Ballon” online shop and, last but not least, at the equally world famous AMPHORE International Competition.

******

Crédit Photo : Pierrick Bourgault

Bruno Guarnieri / Crédit Photo : Pierrick Bourgault

Bruno Guarnieri — Caviste. La vie bachique, souvent, réserve d’heureuses surprises. L’une d’elles fut ma rencontre avec Guarnieri, prénom Bruno. Tout le mérite revient à ce parfait gentleman du vin, à l’élégance souriante, au ton de voix tranquille qui sait si bien vous recevoir dans sa cave de Montrouge. Ci-vit la belle Cave le Décanteur, dont la porte est toujours ouverte aux promeneurs de hasard comme aux inconditionnels. Le lieu, situé à quelques caudalies du périphérique parisien, est accueillant, comme son propriétaire. On y trouve une belle sélection pointue de vins et quelques produits de bouche issus de l’artisanat gourmand. Le ton est donné.
Nous sommes chez un hédoniste, un homme qui a de l’empathie pour son prochain, et surtout un puriste, puisque tous les flacons présentés sont le fruit d’un travail sain de la vigne, enfanté par des viticulteurs que l’on dira élégants de nature. Souvent en bio, voire en biodynamie, parfois naturel, mais toujours franc et sans artifices, quelle que soit leur provenance, tous les vignerons représentés ont une belle idée du vin, tout comme ce franc buveur qu’est notre Bruno. Il est un peu la première ligne de la première mi-temps du concours. C’est lui qui reçoit tous les vins, les identifie, les classe, les reclasse, avant de les faire parvenir sur le lieu du concours. Un travail pointu qui demande vigilance et organisation pour ne pas s’emmêler dans toutes les appellations et tous les noms de cuvées à étiqueter. La charge est lourde, et notre bonhomme et son acolyte s’en sortent très bien.

Sa cave : http://www.ledecanteur.com/

Bruno Guarnieri, wine cellar owner. Bacchic life often keeps pleasant surprises. One was my encounter with Guarnieri, Bruno for the forename. This perfect « gentleman of wine » with his smiling elegance, quiet voice, and who knows how to welcome you in his Montrouge wine cellar, deserves the credit. There stands the beautiful “Decanteur” wine cellar with a door always open for wanderers and enthusiasts. The place, a few caudalies away from Paris ring road, is as welcoming as its owner. There is a beautiful and meticulous selection of wines and gourmet food from gourmand artisans. The tone is set! We are in a hedonist’s place, a man with empathy for his fellow humans, above all, a purist whose bottles result from a healthy work on the vines by naturally elegant winemakers. Often organic, even biodynamic, sometimes natural, but always straight and unpretentious wherever they come from, all these winemakers have a fine idea of wines should be, just like Bruno, a fair drinker. We may say that he is on the first line of AMPHORE’s first half. He is the one who
receives, identifies, classifies, re-classifies all the wines before delivering them to the competition site. A difficult work that requires care and organisation to avoid any confusion with designations, names, vintages for labelling. The load is heavy and our man and henchman manages very well.

His wine cellar: https://www.ledecanteur.com/

 

Parrains

Philippe Faure-Brac

Photo issu du bistrodusommellier.com

Photo issu du bistrodusommellier.com

Né en 1960 à Marseille, Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde 1992, est une fine lame dont le nom résonne aux quatre coins de la planète vin. Ce boulimique du travail a plusieurs vies. Quand il n’officie pas au Bistrot du Sommelier (http://bistrotdusommelier.eu/bds/), à Paris, à la fois son antre depuis 1984 et une adresse chère à tous les amateurs de vins, il écrit des livres sur son thème de prédilection, anime une chronique dans l’émission In Vino sur BFM, répond aux nombreuses sollicitations associatives dont il est le parrain, et parcourt les vignobles du monde entier pour parfaire son savoir. Tout commence lorsqu’il découvre le monde de la gastronomie et du vin chez ses grands-parents, propriétaires de l’hôtel-restaurant Les Trois Chamois à Briançon. Son parcours initiatique continue au fond de la cave de son père, puis sur les bancs des écoles hôtelières où il se découvre une vocation pour Bacchus. Cette soif d’apprendre le conduira à devenir un modèle pour de nombreux sommeliers, car il affiche un parcours sans faute. En 1984, il remporte le trophée Ruinart, concours du meilleur jeune sommelier de France. Quatre ans plus tard, il devient meilleur sommelier de France. Le 5 septembre 1992, à Rio de

Janeiro, Philippe Faure-Brac monte sur la plus haute marche et remporte le titre de meilleur sommelier du monde. Ce titre, il va le valoriser. Il faut dire que notre homme est fait de rencontres et d’amitiés. Il sait vous parler du vin avec amour et vous faire succomber. Il vous communique sa passion comme peu savent le faire. Il aime « mettre en scène le goût et s’exprimer devant un public ». Aujourd’hui, il est également membre du comité de dégustation de La Revue des vins de France et, depuis 2000, président fondateur du concours du Meilleur Ouvrier de France en sommellerie. Fin 2016 il est élu Président de l’Union de la Sommellerie Française.

Born in 1960 in Marseille, Philippe Faure-Brac, 1992’s Best Sommelier of the World, is a real prowhose name is known all around the world. This workaholic has several professional lives. When he does not work at Bistrot du Sommelier (http://bistrotdusommelier.eu/bds/) in Paris, his den since 1984 and a shared address for all wine lovers, he writes books on his favourite subject, presents a radio show in In Vino on BFM, responds to the numerous requests from the non-profit organisations sponsored by him and visits vineyards all around the world in order to increase his knowledge. Everything started with his discovery of gastronomy and wine at Les Trois Chamois in Briançon, his grand parents’ hotel-restaurant. He pursued his initiation in his father’s cellar, then in various catering schools where he discovered his vocation for Bacchus. This thirst for learning and a flawless track record have made him a role model for many sommeliers. In 1984, he won the Ruinart Trophy, the competition for France’s Best Young Sommelier. Four years later, he became France’s Best Sommelier. On 5th September 1992, in Rio de Janeiro, Philippe Faure-Brac stood on top of the podium winning the title of Best
Sommelier of the World, title he will use a lot. One must say that Philippe enjoys encounters and friendship. He knows how to talk about wine with love and makes you succomb. He communicates his passion in a unique way. He enjoys « depicting taste and communicating to an audience ». Today, he is also a member of Revue des vins de France’s tasting committee and since 2000, founder and chairman of the competition « France’s Best Worker in Sommellerie». At the end of 2016, he has been elected President of the French Sommellerie Union.

Pierrick Bourgault

Pierrick Bourgault photo Christophe Henry (6)

Photographe attitré du Concours Amphore et photographe amoureux du partage, il ne manque pas une occasion de saisir l’instant du bon vivre. Artisan en écriture et photographie. Aime écouter, observer et décrire, en particulier les cafés, sous forme de livres, de reportages, d’expositions. Travaille sans flash, avec la lumière et les couleurs du lieu et de l’instant, afin de montrer l’univers d’une personne, témoigner, tenter de comprendre. À l’écrit, même approche.

Son site : http://www.monbar.net/

AMPHORE International Competition’s official photographer and a photographer in love of sharing, he never misses an opportunity to enjoy life. A Craftsman of writing and photography, he likes to listen, to observe and to describe, in particular coffee shops, in the form of books, press reports, exhibitions. He works without flash, with normal light and the colours of a particular place at a particular moment, in order to show a person’s universe, to be a witness, to endeavour to understand. He uses a similar approach in his writings.

His website : http://www.monbar.net/

NB : La plupart de ces textes sont issus du Guide Amphore des Vins Bio