Les vignerons de demain

Le bio fait-il bon ? C’est cette récurrente question qui brûle les lèvres de tout un chacun. La viticulture classique pollue les sols et l’environnement. Avec 3% de la surface agricole totale française, la viticulture consomme près de 40% du tonnage des matières actives en phytosanitaires. Les effets sur la santé ont été démontrés par le professeur Belpomme cancérologue, selon lui, les premières victimes sont les enfants d’agriculteurs dont le taux de malformations congénitales est plusieurs fois supérieur à la moyenne.

The organic one does it make good? It is this recurring question which burns the lips of each and everyone. The classical viticulture pollutes the grounds and the environment. With 3% of French total agricultural surface, the viticulture consumes nearly 40% of the tonnage of the active matters into plant health. The effects on health were shown by the professor Belpomme cancer specialist, according to him, the first victims are the children of farmers whose rate of congenital malformations is several times superior with the average.

Et si en plus de ne pas polluer, les viticulteurs bio produisaient des vins, pures merveilles d’harmonie entre la terre, l’air, la lumière et l’eau. Cela en a fait sourire plus d’un mais il semblerait que cela soit le cas. Le fleuron français suit les préceptes d’une agriculture biologique voire biodynamique… Certains le découvrent aujourd’hui et, pour s’en justifier, affirment que bien des progrès qualitatifs ont eu lieu depuis une dizaine d’années. Pourtant les grands talents reconnus aujourd’hui l’étaient déjà à cette époque. Pour preuve, les plus grands vins en France sont en grandes majorité bio et cela depuis déjà quelques années.

And so besides not polluting, the wine growers organic produced wines, pure wonders d’harmonie between the ground, the air, the light and water. That made some smile more one but it would seem that is the case. The French floret follows the precepts of an organic farming even biodynamics… Some discover it today and, to be justified some, affirm that many qualitative progress have taken place for about ten years. However the great talents recognized today were it already at that time. For proof, the high-class wines in France have been into large organic majority and that for already a few years.

N’en déplaise, sur les 1500 producteurs certifiés, il est extrêmement facile de trouver plus de 300 producteurs dont la renommée est au moins nationale…

Cette proportion n’est pas aussi élevée chez les producteurs dits en conventionnel ou en lutte raisonnée.

A titre d’exemple, en Loire, ils sont légions: Claude Courtois, Nicolas Joly, Noël Pinguet, Pierre et Catherine Breton, Mark Angeli, et autres Jo Pithon, Joël Ménard, Guy Bossard…

With due respect, on the 1500 certified producers, it is extremely easy to find more than 300 producers whose fame is at least national…

This proportion is not also high in the producers called into conventional or reasoned fight.

By way of an example, in the Loire, they are legions: Claude Courtois, Nicolas Joly, Noël Pinguet, Pierre and Catherine Breton, Mark Angeli, and other Jo Pithon, Joël Ménard, Guy Bossard…

L’Alsace pour sa part est la région de France qui compte le plus de bio soit pas moins de 8% de la surface viticole…

Un vrai vivier, une pépinière (sans clonage) avec : Jean Pierre Frick, Olivier Humbrecht, Marc Kreidenweiss, Marcel Deiss, Ostertag…

Toutes les régions sont touchées

Étrange corollaire qui se confirme de jour en jour ! Si ce corollaire existe bel et bien entre le mode de production bio et une qualité remarquable du produit, on peut en toute logique être autorisé à penser que parmi les jeunes bio ou en conversion d’aujourd’hui se trouvent les talents et les révélations de demain.

Un seul regard sur les palmarès antérieurs le confirme sans équivoque. Nous pouvons l’affirmer : les illustres inconnus médaillés hier à ce concours sont déjà en voie de devenir les révélations de demain.

Alsace for its part is the area of France which counts more the organic one is not less than 8% of wine surface…

A true fish pond, a seedbed (without cloning) with: Jean Pierre Frick, Olivier Humbrecht, Marc Kreidenweiss, Marcel Deiss, Ostertag…

All the areas are touched…

Strange corollary which is confirmed day in day! If this corollary exists indeed between the organic mode of production and a remarkable quality of the product, one can in all logic being authorized to think that among the young people organic or in conversion of today the talents and the revelations of tomorrow are.

Only one glance on the former prize lists confirms it unambiguous. We can affirm it: the people of obscure repute medal-holders yesterday with this competition are already in the process of becoming the revelations of tomorrow.