L’équipe / Team

Le Concours a été créé en 1996 par Pierre Guigui (Journaliste, auteur de 15 ouvrages). Ce dernier en est aujourd’hui le Directeur.

The Competition was created in 1996 by Pierre Guigui (Journalist, author of 15 books). The latter is today the Director there.

Sa direction est assurée par un comité interprofessionnel composé de Christian Brocheton (ancien de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation du Travail et de l’Emploi), de Jean-Michel Deluc (Ancien Président des Sommeliers de Paris et d’Ile de France, Responsable Académie du Vin, Sommelier du Petit Ballon) et de Bruno Guarnieri (Caviste Le Décanteur).

His direction is assured by an interprofessional committee compound of Christian Brocheton (Former Regional Director of Companies, the Competition, the Consumption of the Work and the Employment), of Jean-Michel Deluc (Former president of the Sommelier of Paris and Ile-de-France, Person in charge Academy of the Wine, Sommelier of the Small Ball) and of Bruno Guarnieri (Wine merchant The Decanter).

Comité de Direction / Executive Committee

Christian Brocheton

Christian Brocheton Crédit photo : Pierrick Bourgault

Christian BrochetonAncien Inspecteur Technique Vins & Spiritueux à la brigade d’enquête V & S d’île de France  Christian Brocheton est un sage. Droit, lunettes enfoncées sur le nez, avec des airs d’acteur anglais mâtinés d’une touche professorale. On sent en lui une certaine sobriété qui lui vient de sa fonction, mais qui cache l’âme d’un bon vivant prête à pétiller. L’ensemble dégage une franchise rassurante et joyeuse. Le regard élancé sur la salle, il se promène entre les tables des jurés, salue d’un sourire entendu ceux qu’il connaît, demande aimablement le silence à d’autres trop emportés, apporte une explication aux néophytes, puis reprend son chemin de son pas tranquille et assuré tout en veillant sur le bon déroulement du concours.

Christian Brocheton – Former Wine & Spirit technical inspector at Ile de France’s Brigade for Wine and Spirit Investigations, Christian Brocheton is a sage: straight, glasses on his nose, looking like a mix of English actor and professor. One can feel some sobriety in him, inherent to his job, which however hides the soul of a « bon-vivant » ready to sparkle. Overall, one can feel his reliable and joyous openness. While watching over the competition, he walks around between the members of the jury, smiling at some, nicely asking others to be more silent, giving explanations to newbies, before resuming his path in a quiet and confident way in order to ensure the proper conduct of the contest.

******

Photo issu du journal "Le Monde"

Jean-Michel Deluc / Photo issu du journal « Le Monde »

Jean-Michel Deluc — Ancien président des Sommeliers de Paris et d’Île-de-France, responsable de l’Académie du vin, sommelier du Petit Ballon (https://www.lepetitballon.com/). Jean-Michel Deluc, ce Gersois d’origine a fait ses classes bachiques au cœur de la perfide Albion. C’est à Londres qu’il a étudié la sommellerie pendant cinq longues années. Cet apprentissage en version anglaise contribuera à asseoir une réputation internationale qu’il trimbale aujourd’hui partout derrière lui. On dit qu’il est l’un des meilleurs dégustateurs du monde et qu’il a même été invité aux États-Unis pour participer à Starwine, concours de vins qui réunit les soixante meilleurs dégustateurs du monde. Reconnu par ses pairs, il a été nommé maître sommelier en 1991, avant de devenir chef sommelier du Ritz. Très impliqué dans la profession, il préside de 2003 à 2006 l’Association des sommeliers de Paris-Île-de-France. Il enseigne également à l’école du Cordon bleu à Paris, à l’Institut de chimie et d’œnologie de Paris, au Centre européen de formation professionnelle pour adultes de Strasbourg et à l’Institut supérieur Clorivière à Paris.

Jean-Michel Deluc – Former president of Paris and Ile-de-France’s Sommeliers, director at the « Academie du vin », sommelier at « Petit Ballon » (https://www.lepetitballon.com/), Jean-Michel Deluc, born in Gers, started his bacchic training in Perfidious Albion. It is in London that he trained to become a sommelier for five long years. This training in English helped him to gain an international reputation still carried along today. It is often said that he is one of the best wine taster in the world; he has even been invited in the United States to participate at Starwine, the wine contest for the sixty best wine tasters in the world. Recognised by his peers, he was named Master Sommelier in 1991, before becoming head sommelier at the Ritz in Paris. Very dedicated to his profession, he was president of Paris and Ile-de-France’s Sommelier Association from 2003 to 2006. He currently teaches at the « Cordon Bleu » School in Paris, the Institute of Chemistry and Oenology in Paris, the European Centre for Vocational Training for Adults in Strasbourg and the « Institut Superior Clorivière » in Paris.

Il s’attache avec objectivité à conseiller son auditoire en transmettant ce message essentiel : « Le vin est avant tout affaire de plaisir et de moment partagé. On ne boit pas n’importe quoi, n’importe quand et peut-être avec n’importe qui. » Sa large palette d’expériences — palaces, bar à vins, caviste, site internet, enseignement — le rend très proche des amateurs de vins dans tous leurs états. C’est ainsi qu’on le retrouve sommelier de l’incontournable site Le Petit Ballon, mais également, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, à l’organisation de ce concours, lui aussi de réputation mondiale.

He endeavours to advise his public with objectivity, passing on the following message: « wine is above all about pleasure and shared moments. We don’t drink just anything, at anytime and maybe with anyone ». His large expertise – top hotels, wine bars, cellars, online shops, teaching – makes him very close to wine lovers of any style. This is why he is now a sommelier at “Petit Ballon” online shop and, last but not least, at the equally world famous AMPHORE International Competition.

******

Crédit Photo : Pierrick Bourgault

Bruno Guarnieri / Crédit Photo : Pierrick Bourgault

Bruno Guarnieri — Caviste. La vie bachique, souvent, réserve d’heureuses surprises. L’une d’elles fut ma rencontre avec Guarnieri, prénom Bruno. Tout le mérite revient à ce parfait gentleman du vin, à l’élégance souriante, au ton de voix tranquille qui sait si bien vous recevoir dans sa cave de Montrouge. Ci-vit la belle Cave le Décanteur, dont la porte est toujours ouverte aux promeneurs de hasard comme aux inconditionnels. Le lieu, situé à quelques caudalies du périphérique parisien, est accueillant, comme son propriétaire. On y trouve une belle sélection pointue de vins et quelques produits de bouche issus de l’artisanat gourmand. Le ton est donné.
Nous sommes chez un hédoniste, un homme qui a de l’empathie pour son prochain, et surtout un puriste, puisque tous les flacons présentés sont le fruit d’un travail sain de la vigne, enfanté par des viticulteurs que l’on dira élégants de nature. Souvent en bio, voire en biodynamie, parfois naturel, mais toujours franc et sans artifices, quelle que soit leur provenance, tous les vignerons représentés ont une belle idée du vin, tout comme ce franc buveur qu’est notre Bruno. Il est un peu la première ligne de la première mi-temps du concours. C’est lui qui reçoit tous les vins, les identifie, les classe, les reclasse, avant de les faire parvenir sur le lieu du concours. Un travail pointu qui demande vigilance et organisation pour ne pas s’emmêler dans toutes les appellations et tous les noms de cuvées à étiqueter. La charge est lourde, et notre bonhomme et son acolyte s’en sortent très bien.

Sa cave : http://www.ledecanteur.com/

Bruno Guarnieri, wine cellar owner. Bacchic life often keeps pleasant surprises. One was my encounter with Guarnieri, Bruno for the forename. This perfect « gentleman of wine » with his smiling elegance, quiet voice, and who knows how to welcome you in his Montrouge wine cellar, deserves the credit. There stands the beautiful “Decanteur” wine cellar with a door always open for wanderers and enthusiasts. The place, a few caudalies away from Paris ring road, is as welcoming as its owner. There is a beautiful and meticulous selection of wines and gourmet food from gourmand artisans. The tone is set! We are in a hedonist’s place, a man with empathy for his fellow humans, above all, a purist whose bottles result from a healthy work on the vines by naturally elegant winemakers. Often organic, even biodynamic, sometimes natural, but always straight and unpretentious wherever they come from, all these winemakers have a fine idea of wines should be, just like Bruno, a fair drinker. We may say that he is on the first line of AMPHORE’s first half. He is the one who
receives, identifies, classifies, re-classifies all the wines before delivering them to the competition site. A difficult work that requires care and organisation to avoid any confusion with designations, names, vintages for labelling. The load is heavy and our man and henchman manages very well.

His wine cellar: https://www.ledecanteur.com/